L'album "Ombres et visages" a été enregistré aux studios de l'Hacienda (par Stéphane Piot), à Mikrokosm (par Benoit Bel) et à History. C'est dans ce studio que Philippe Almosnino (Wampas, Benjamin Biolay, Vanessa Paradis, Hallyday,et bien d'autres) et Jean-Max Méry (-M-, Phoenix, De La Soul, Hallyday) ont posé leurs parties de guitares et de claviers sur 5 titres.
Préalablement, c'est Christophe Deschamps, batteur star de la pop française, ayant notamment accompagné sur scène Goldman, Souchon, Obispo et Eddy Mitchell qui avait collaboré à 3 titres. Enfin, Yan Péchin, mythique guitariste des deux dernières tournées d'Alain Bashung, mais aussi de Thiéfaine ou encore de Miossec, est venu créer des atmosphères singulières sur une chanson.

YannPechin  PhilippeAlmosnino   ChristopheDeschamps

Ce projet a donc bénéficié de l'apport créatif de grands artistes, permettant de faire entrer ces chansons dans un univers plus intense. L'enregistrement s'est effectué entre Février et Novembre 2015. Les musiciens de scène de Mathis ont également participé à l'album, en mettant toute leur énergie et leur enthousiasme : Clément Vullion à la batterie, Philippe Berruyer à la basse, Brice Milliat à la guitare et aux claviers également avec son complice Martin Di Rollo.
D'autres musiciens extérieurs ont apporté leur touche personnelle : Grégoire Revel et Christophe Fourteau aux guitares, Michel Dominguez au saxophone, et Thuy-Nhi Au Quang au violoncelle ainsi que Laurence Viguier aux choeurs additionnels.

L'album a été mixé par Marc Guéroult, ex-ingénieur du son des studios DAVOUT et PLUS XXX, connu notamment pour son travail avec Archive, Zazie, Saez, Indochine, Etienne Daho et d'autres.

Clement Vullion  PhilippeBerruyer   BriceMillat

Le projet s'inscrit dans la continuité thématique du disque précédent, "Centre ville". Le personnage en quête d'identité a grandi, se confronte désormais aux autres, à la réalité des relations affectives, aux inquiétudes et aux joies qu'elles produisent.
C'est aussi la possibilité de l'affirmation de soi, de la recherche de valeurs fondatrices dans l'existence.

mathis  mathis

"On avance, on grandit et on finit par comprendre que les choses les plus décisives et les plus fragiles à la fois, ce sont les relations humaines. Celles qui nous poussent à aimer, à vouloir, a espérer. Celles qui sont douces, ou rassurantes. Amitiés fidèles, familles réconfortantes. D'autres plus douloureuses aussi, ruptures et contrecoups. On cherche des chemins, on s'aventure vers de nouveaux espaces, on attend la lumière".